Skip to Content

Actualités

Gebel Silsile comme vous ne l'avez jamais vu

L'équipe du Gebel el Silsila travaille beaucoup sur la valorisation du site mais aussi sur sa compréhension. La multitude de chapelles et de cénotaphes n'aide pas à la compréhension globale et à son organisation. De nombreux détails sont difficiles à voir et l'accès à certains monuments peu pratique. 

Dernières nouvelles du ministère des antiquités

Résumé des dernières nouvelles dans la lettre d'informations du ministère des antiquités :

- rappel de la pyramide d'une pyramide de princesse à Dahshour, datant de la 13e dynastie. 

- découverte de momies et d'une tombe collective (?) à Tuna el-Gebel

- des antiquités ont été rapatriés en Egypte dont un fragment d'une stèle de Nectanebo II. Pièce volée dans les années 1990. 

- plusieurs expositions temporaires en Egypte : sur Abou Simbel au musée du Caire, sur les découvertes dans la tombe 157 au musée de Louxor

La mission Dibgou à besoin de vous !

La Mission Archéologique de Tell Dibgou partira pour une quatrième saison de fouille en septembre prochain. Le tell Dibgou, situé dans le Nord-est du Delta du Nil, est resté vierge de toute intervention archéologique jusqu'en 2014.

Le projet Véga disponible ! un outil en ligne surpuissant

Si vous vous intéressez à l'écriture hiéroglyphique, aux textes, à la langue égyptienne, vous avez sans doute entendu parler de ce projet. VégA signifie Vocabutaire de l'Egypten Ancien. Il s'agit d'un site internet intégrant une base de données très importantes.

Découvertes à Tuna el-Gebel

Le ministère a annoncé la découverte d'au moins 14 momies dans des catacombes tardives à Tuna el-Gebel, en Moyenne Egypte. La mission égyptienne a aussi retrouvé des cercueils, des papyrus et divers objets. 

Cette découverte a été faite dans un puit profond de presque 10 mètres mais à l'écart des catacombes connues. 

Les actualités du ministère des antiquités

Le ministère des antiquités publie désormais une lettre d'informations régulièrement, une heureuse initiative. Voici en résumé les annonces et informations de la lettre datée d'avril 2017 :

- dégagement d'une pyramide à Dahshour du roi Imau-Ouemaou de la 13e dynastie. Le ministère indique qu'il ne s'agit du même monument découvert en 1957

- de nombreux objets découverts dans la tombe d'Oushehat à Dra Abou el-Naga

- retour de la mission de l'université de Cambridge à Amarna après une absence de 5 ans

Découverte d'un jardin funéraire à Louxor

Une découverte aussi exceptionnelle qu'étonnante a été faite à Dra Abou el-Naga : la découverte d'un jardin funéraire dans la cour d'une tombe datant du Moyen Empire. Les vestiges de ce jardin font 3 mètres sur 2. Ce rectangle est quadrillé et segmenté en plus petits espaces. L'ensemble a été maçonnée. 

Les archéologues ont découvertes des emplacement pour de petits arbres (?). Près de ce jardin, des fruits ont été découverts dans un bol. 

Exposition Aton-num à Lille jusqu'au 24 juin

Lille accueille l'exposition Aton-num dans le hall de la bibliothéque universitaire centrale. L'idée de l'exposition, présentée en 2016, est de reconstituer Amarna et le couple royale à partir des éléments connus grâce aux technologies les plus récentes. 

Plusieurs vidéos permettent de "voir" la période amarnienne et particulièrement les constructions d'Amarna. 

Pour en savoir plus : https://www.univ-lille3.fr/actualites/?actu=15968

Découverte dans une tombe de Louxor

Le ministère des antiquités annonce la découverte de nombreux objets dans une tombe d'un certain Ousherat dans la zone de Dra Abou el-Naga, sur la rive gauche de Louxor. Il était magistrat durant le Nouvel Empire. L'architecture de la tombe était classique : un T inversé, une salle transversale puis une salle tout en longueur. 

La tombe possède une large cour à ciel ouvert.Durant la fouille, deux ouvertures ont été dégagées. Elles appartiennent à d'autres tombes.

Une (possible) nouvelle pyramide à Dahshour

Nouvelles informations du 5 avril : désormais le ministère des antiquités évoque une localisation au sud de la pyramide rhomboïdale et non au nord. Les textes découvertes sont des textes religieux sans doute des fragments de textes sacrés et le nom du pharaon est bien confirmé. Cependant, le nom du roi continue à poser problème. Car sa pyramide fut découverte en 1957 et il n'est pas clair s'il s'agit réellement d'une nouvelle pyramide ou d'une redécouverte. (sources : EEF)



about seo