Skip to Content

Actualités

Exposition temporaire sur les papyrus du Wadi el-Jarf au musée du Caire

Ce 14 juillet, une nouvelle exposition doit ouvrir au musée du Caire. Cette exposition temporaire est très particulière car, pour la première fois, des papyrus du règne de Chéops seront exposés. Ces documents exceptionnels viennent des fouilles du port antique du Wadi el-Jarf dont la mission est dirigée par Pierre Tallet. 

Nous avons eu l'occasion de faire des articles sur cette découverte exceptionnelle. 

Osiris Ounnefer : une chapelle osirienne à Karnak

Laurent Coulon a présenté début juin une conférence à l’association A.E.R.E.A (Le Chesnay, 78) sur les dernières recherches sur les chapelles osiriennes et particulièrement, une des plus grandes d’entre elles : celle d’Osiris Ounefer. Elle se situe sur la “route” entre le temple d’Amon et le temple de Ptah.

Voices, images and artefacts of ancient craftsmen/women

Les 23 et 24 juin, un colloque international s’est déroulé à Paris : Voices, images and artefacts of ancient craftsmen/women. L’objet était de parler des artistes, artisans, de matières, d’art durant l’âge du bronze en Égypte, entre 2000 et 1500 av. J.-C. La conférence était organisée par l'IEF-Marie Curie, l'EPHE (section des sciences historiques et philologiques) et l'Université de Pise. 

Quelques cercueils des cachettes royales de Louxor

Le musée du Caire expose de nombreux cercueils royaux provenant des cachettes royales de Deir el-Bahari (DB320) et de la tombe d'Amenhotep II (KV35). Petite visite de cette collection trop souvent oubliée par les touristes. photos : © françois tonic / pharaon magazine

Cercueil du prince Ahmès-Sapaïr

 

 

 

 

 

 

 

Cercueil du roi Ahmose

Résumé de la conférence de l’association égyptologique du Bois d’Arcy

Le 28 mai dernier, la section égyptologique de Bois d’Arcy proposait une après-midi très studieuse, avec un cycle de trois conférence : une sur le vin, une sur la maison en Egypte ancienne et enfin la dernière sur les fouilles sur les ports de la Mer Rouge. Résumé de la conférence sur le vin.

Le vin en Egypte ancienne

L’avion du musée du Caire

Saqqarah, 1898. Un modèle réduit en bois d’un oiseau est découvert dans une tombe. Les ailes sont droites et déployées comme celles d’un avion. L’objet daterait du 3e siècle avant notre ère. Le modèle est surnommé l’oiseau de Saqqarah. Il n’en fallait pas plus pour y voir un modèle d’avion. Khalil Messiha, chercheur égyptien qui examina l’objet, pensait que les Egyptiens avaient inventé l’aviation ou la notion de voler. Des reproductions furent créées pour tester si oui ou non l’oiseau de Saqqarah pourrait voler. Les expériences ne furent pas très concluantes.

KV62 : colloque au Caire

Un colloque international s'est tenu au Caire le week-end dernier, sur le thème de Toutankhamon et sa tombe. 

Les récentes recherches y ont été abordées. Reeves a réaffirmé sa conviction que Néfertiti a survécu à Akhenaton et que sa tombe se trouve derrière le mur de la tombe de Toutankhamon. Et que cette opinion est loin d'être partagée par les autres égyptologues (les arguments sont minces). L'ancien ministre des antiquités a affirmé pour sa part ses doutes sur cette théorie mais continue à croire à l'existence d'une cavité. 

Matariya : un nouveau temple découvert

Dans l'Est du Caire, dans le vaste quartier de Matariya (jouxtant Héliopolis), une mission égypto-allemande a dégagé de nouveaux vestiges antiques. Ce n'est pas la première fois que des monuments de l'importante ville d'Héliopolis sortent du sol. Il s'agirait d'un sanctuaire datant de Nectanebo Ier (4e siècle). Il était construit en pierres de belles qualités (calcaire et basalte noir).

ScanPyramids : pas de surprises dans la pyramide Rhomboidale

Depuis fin 2015, la mission ScanPyramid se faisait très discrète. Le ministère des antiquités a dévoilé les premiers éléments suite à l'analyse des muons dans la pyramide rhomboidale datant du roi Snéfrou à Dahshour. 

En décembre 2015, la mission avait installé 40 plaques dans la basse de la pyramide pour capturer les muons (des particules cosmiques). Après 40 jours d'exposition, les plaques furent retirées pour être analysées. 

Conférence : Les voix, les images et les artefacts des artisan(e)s ancien(ne) 23 et 24 juin - Paris

Au cours des dernières décennies, la figure « imaginée » des personnes chargées de la production matérielle en Égypte ancienne s'est déplacée des “travailleurs” aux “artisans” et, par la suite, aux “artistes”, le but étant une connaissance approfondie des pratiques de la production matérielle dans les sociétés anciennes, ne serait-ce que pour libérer la recherche de certains préjugés modernes qui pèsent encore sur elle.



about seo