Skip to Content

ScanPyramids : les dernières informations publiques

Le ministère des antiquités de l'Egypte vient de publier quelques informations sur la mission ScanPyramids qui a pour objectif d'osculter plusieurs pyramides avec des technologies innovantes notamment avec l'utilisation des particules de muons.

- pour la pyramide rhomboïdale de Dashshour : un complément d'investigation doit être réalisé pour compléter les études déjà menées. 

- dans la Grande Pyramide (celle de Chéops), la mission a détecté deux anomalies : une au niveau de l'entrée de la pyramide (partie supérieure), une autre dans le côté nord-est du monument. 

Cependant, pour le moment impossible de définir la nature de ces anomalies et notamment de savoir s'il s'agit de simples cavités dans la maçonnerie ou d'autre chose. Aucune dimension précise n'a été annoncée par le ministère. La mission doit se poursuivre et les données déjà récoltées doivent être analysées et publiées. Le ministère se montre très prudent après les diverses missions réalisées dans la tombe de Toutankhamon, qui n'ont finalement rien pu prouver.

Précision du 14/10/16 : comme nous l'a fait remarqué un lecteur, la mission a été prolongée d'un an.

Bref, il faudra attendre pour en savoir plus. 

 

Commentaires

Bonjour,Je me trompe

Bonjour,Je me trompe peut-être, mais je pense que le but de cette réunion au sommet était d'annoncer - à la fin de la période initialement prévue - la reconduction de la mission 'ScanPyramids' pour une année supplémentaire.

Je crois qu'il convient de distinguer l'annonce de découvertes majeures grâce à la technologie muonique (pour justifier cette reconduction mais dont le détail n'est pas dévoilé) et la liste des découvertes déjà acquises, grâce à la technologie infrarouge (liste déjà publiée depuis plusieurs mois).

La listes des découvertes majeures, grâce à la technologie muonique, se fera probablement encore attendre.

si ces recherches peuvent

si ces recherches peuvent aider à mieux comprendre les pyramides et les structures internes, pourquoi pas. pour le moment, elles n'ont pas apporté d'informations capitales. La tombe de Toutankhamon, la saga a duré 9 mois pour aboutir à l'arrêt de la mission faute d'indices sérieux et indiscutables... 

la question : faut-il dépenser pour continuer à chercher ou protéger ce qu'il existe déjà est récurrente en archéologique et pas uniquement en Egypte

Ce qu'il ne faut pas faire

Ce qu'il ne faut pas faire pour attirer à nouveau les touristes en Égypte !!

(et je ne suis pas sûr du tout que cela soit réellement efficace)

Quant aux zozos qui dépensent des fortunes pour des recherches plus qu'hasardeuses, ils feraient mieux de distribuer cet argent dépensé en pure perte - sinon une recherche de gloriole personnelle - à des institutions de fouille sérieuses ou à la protection de ce patrimoine unique !

J. Rougemont

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                             
88 88 88b d88 88 88888888ba 8b d8
88 88 888b d888 88 88 "8b Y8, ,8P
88 88 88`8b d8'88 88 88 ,8P Y8, ,8P
88 88 88 `8b d8' 88 88 88aaaaaa8P' "8aa8"
88 88 88 `8b d8' 88 88 88""""""8b, `88'
88 88 88 `8b d8' 88 88 88 `8b 88
Y8a. .a8P 88 `888' 88 88, ,d88 88 a8P 88
`"Y8888Y"' 88 `8' 88 "Y8888P" 88888888P" 88



actualite | about seo