Skip to Content

Amarna : les fouilles 2017-2018 au grand temple d’Aton

La mission anglaise à Amarna continue son (très) long chantier sur l’immense site du grand temple d’Aton, ou plutôt, le temenos incluant le temple et diverses constructions. Ce chantier a été ouvert il y a plusieurs années et dans l’urgence. Ce site, coeur religieux d’amarra, était menacé de disparition pure et simple par l’urbanisation moderne et notamment l’installation d’un cimetière. Il fallait stopper cette progression et préserver ce qui pouvait encore l’être. 

L’immensité de la zone pose problème. Dès 2012, la première mission fut de reprendre la fouille sur l’entrée du temple et du téménos : nettoyage du sol jusqu’au niveau antique, répertorier les fragments, dresser un plan complet et rematérialiser au sol les murs. En 2017, les traces d’un petit palais en bois furent découverts et notamment de précis vestiges de décors sur enduit. 

Cette fouille a permis de dégager de nombreux vestiges du sol plâtré et peint. Ces fragments sont très fragiles. Parmi les décors les plus marquants : les Neuf Arcs, les ennemis de l’Egypte. Preuve que cette zone était une zone royale. Les vestiges d’une plateforme, supportant le trône, ont été dégagés. Elle possédait deux escaliers. 

L’extension de la fouille dans le temple proprement dit a permis de dégager de nombreuses structures : bases de colonnes, tables d’offrandes (qui étaient plus centaines), lieux de stockage, sols antiques, bassins, etc. 

Le plan du grand temple remonte aux années 1920-30 mais il était imprécis. La fouille actuel va permettre de dresser un plan beaucoup plus précis. 

Le travail de matérialisation du premier pylône, de l’entrée du grand temple, est presque terminé. La fouille a permis de mieux comprendre l’articulation des constructions et de comparer avec l’image du grand temple visible dans les tombes de Méryrê et de Panéhsy. 

Durant la mission 2018, les équipes ont commencé à recréer l’enceinte en pierre du temple, en suivant les vestiges découverts et les fondations. Il est prévu de recréer ces murs sur l’ensemble du temple. Ce travail prendra plusieurs années et des centaines de pierres à extraire et à tailler. 

Les équipes s’activent aussi sur les autres secteurs du téménos. Malheureusement, presque 50 % du site est détruit.

 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                
88888888888 88 88 88 88888888ba, 88
88 88 88 88 88 `"8b 88
88 88 88 88 88 `8b 88
88aaaaa 88aaaaaaaa88 88 88 88 88
88""""" 88""""""""88 88 88 88 88
88 88 88 88 88 8P 88
88 88 88 88 88 .a8P 88
88888888888 88 88 88 88888888Y"' 88888888888



actualite | about seo