Skip to Content

amarna

Conférence Pharaon Magazine : ce que nous racontent les tombes d'Amarna 16 juin

Pharaon Magazine vous propose la suite de notre cycle de conférences sur Amarna : ce que nous racontent les tombes d'Amarna

A Amarna, nous avons les tombes nord et les tombes sud. Elles sont des photographies d'un moment précis de la vie à Amarna. Ces décors nous en apprennent aussi beaucoup sur l'architecture des monuments et des maisons d'Amarna.

Cette conférence aura lieu le 16 juin à partir de 19h.

 

 

 

Conférence Pharaon Magazine : la tombe royale d'Akhenaton à Amarna ! 19 mai

Dans cette conférence, François Tonic (rédacteur en chef & historien) va explorer la tombe royale d'Akhenaton à Amarna : son histoire, son architecture, les décors, et les questions qui restent sans réponses. 

Une conférence exceptionnelle sur un monument trop souvent négligé. 

Durée : environ 2 heures. 

19 mai à partir de 19h

Conférence privée. Une connexion internet et un navigateur internet sont indispensable. Les participants recevront un lien pour suivre la conférence. Tarif : 7,99 €

Conférence virtuelle Pharaon Magazine : 21 avril

Pharaon Magazine a le plaisir de vous annoncer sa première conférence. Pour le moment, il sera virtuelle, en directe sur Youtube.

Date : 21 avril, à partir de 19h

Thème : Amarna.

La ville d'Akhenaton et de Néfertiti a connu une brève existence. Durant cette conférence, nous allons revenir sur sa fondation, sa construction, son organisation urbaine, son fonctionnement, les quartiers et les nécropoles. 

Intervenant : François Tonic (historien, rédacteur en chef de Pharaon Magazine)

Amarna : des fragments de la tombe royale ?

Des dizaines de fragments des décors de la tombe d'Akhenaton à Amarna sont potentiellement dans les vitrines ou les réserves de divers musées, en dehors de l'Egypte. 

La tombe fut sérieusement endommagée par les villageois durant le 19e siècle, au début du 20e siècle et durant les années 1930. Ces destructions ont détruits des décors et textes essentiels pour comprendre certaines parois. 

Amarna : une preuve de l'existence des cônes ?

Le cône est l'un des plus étranges objets de l'Egypte ancienne. On les voit souvent dans les tombes, sur des stèles, etc. Souvent dans un contexte funéraire. En réalité, il y a deux sortes : cône funéraire et cône d'onguent. Ce dernier est porté par les hommes et les femmes.

Le cône d'onguent est difficile à cerner. Existait-il réellement ? Comment était-il porté et fabriqué ? En matière grasse, avec une structure interne ou en cire ?

Une reine ou deux reines ?

Une nouvelle théorie a été émise par Valérie Angenot. Elle évoque la possibilité de deux reines sur le trône à la mort du roi. Et des preuves iconographiques seraient là pour l’attester. Dans la succession d’Akhenaton, nous avons Ankhkheperourê Neferneferouaton qui monte immédiatement sur le trône. Qui est identifié comme une femme. Marc Gabolde a démontré qu’il s’agissait probablement de Merytaton, l’aînée des filles d’Akhenaton et de Néfertiti. 

Amarna : les fouilles 2017-2018 au grand temple d’Aton

La mission anglaise à Amarna continue son (très) long chantier sur l’immense site du grand temple d’Aton, ou plutôt, le temenos incluant le temple et diverses constructions. Ce chantier a été ouvert il y a plusieurs années et dans l’urgence. Ce site, coeur religieux d’amarra, était menacé de disparition pure et simple par l’urbanisation moderne et notamment l’installation d’un cimetière. Il fallait stopper cette progression et préserver ce qui pouvait encore l’être. 

Découverte à Hatnoub

Les carrières d'Hatnub, à plus d'une heure de voiture d'Amarna, étaient connues pour les nombreuses veines d'albatre. Une découverte a été réalisée par l'équipe archéologique dirigée par Yannis Gourdon : une grande rampe utilisée pour déplacer les blocs. Les premiers indices montrent que ce système date de Chéops, vers 2500 av. JC. La découverte a été réalisé en creusant et en déplacement plusieurs tonnes de déblais. Il s'agit en réalité d'une rampe centrale, avec des escaliers de chaque côté.

Découvertes à Tuna el-Gebel

Le ministère a annoncé la découverte d'au moins 14 momies dans des catacombes tardives à Tuna el-Gebel, en Moyenne Egypte. La mission égyptienne a aussi retrouvé des cercueils, des papyrus et divers objets. 

Cette découverte a été faite dans un puit profond de presque 10 mètres mais à l'écart des catacombes connues. 

Exposition Bordeaux jusqu'au 29 avril : Aton-NUM

Voiçi une exposition originale : faire revivre l'architecture innovante du règne d'Akhenaton grâce aux dernières technologies informatique. C'est véritablement une historique numérique d'une révolution architecturale. 

Syndiquer le contenu


about seo