Skip to Content

karnak

Ramsès II visite le temple de Karnak

Un temple égyptien n’a pas toujours la forme, ni les dimensions que l’on admire de nos jours sur place. L’exemple le plus flagrant est le grand temple d’Amon à Karnak. Difficile de croire que ce que l’on appelle le 1er pylône est la construction la plus récente. Le cœur le plus ancien, actuellement visible, se situe autour de la chapelle à barque en granit rose…

karnak : reconstruction du netjery-menou

à l'entrée du musée en plein de Karnak, se dresse un nouvel ensemble architectural en pleine reconstruction.

Karnak : les fouilles devant le temple

Mansour Boraik était au Musée du Louvre ce 1er octobre pour parler des fouilles égyptiens menées devant le temple d’Amon à Karnak. Mansour est le responsable des fouilles égyptiennes à Louxor et Karnak, et aussi pour plusieurs tombes de noble sur la rive gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

temple de Mout à Karnak : les fouilles reprennent !

bonne nouvelle. Les fouilles de l'université Hopkins ont repris fin mai et dureront jusqu'à fin juin, après 18 mois d'arrêt. l'objectif cette année est de continuer l'exploration de la vaste zone derrière le lac sacré. Le domaine de Mout devrait ouvrir au plus tard en 2013 au public si les aménagements prévus se réalisent.

La tombe d’Osiris : l’architecture funéraire parfaite ?

Nous parlons peu de la tombe d’Osiris. Sépulture du dieu Osiris, nous en possédons des représentations très précises. Mythique, le tombeau a influencé durant plus de 15 siècles l’architecture funéraire. Mais si cette tombe n’existe pas, pourquoi a-t-elle une si grande importante pour les anciens Égyptiens ? L’égyptologue Silvia Einaudi a récemment repris le dossier permettant de nouvelles hypothèses.

 

 

 

 

 

 

 

Karnak : le temple d'Opet

En complément à l'article paru sur le temple d'Opet dans pharaon magazine n°9, voici quelques photos complémentaires. © A.G. et F. Tonic (vues d'ensemble)

Sénakht-en-Rê Ahmès : et si le bracelet du Louvre était à lui ?

La découverte de la première construction au nom du roi Sénakht-en-Rê a provoqué une petite panique dans la chronologie de la 17e dynastie (voir article complet dans pharaon magazine n°10).

 

 

 

 

une dalle au nom de Ramsès III découverte

une dalle datant de Ramsès III a été découverte à Karnak a annoncé le ministère des antiquités. Elle montre le pharaon faire des offrandes à Amon. Amonet, est visible avec sa couronne.

Karnak : rapport des fouilles 2011

Le centre franco-égyptien d'études des temples de Karnak vient de publier son rapport annuelle d'activité.

En 2011, plusieurs zones ont été concernées par les fouilles et les projets d'activités : temple de Ptah et sa zone, la chapelle de Philippe Arrhidée, le temple de Ramsès III, l'inventaire des blocs isolés, le musée en plein air.

précision sur le roi découvert à Karnak

les archéologues ont donné le nom complet du roi de la 17e dynastie dont le premier monument a été découvert à Karnak :

 il s'agit de Sénakht-en-Rê Ahmès

l'étude préliminaire confirme :

- le nom complet du roi : ce qui est exclu Sénakht-en-Rê Taâ Ier ou Siamon

- il ne faudrait donc plus considérer dans la liste des rois de la 17e dynastie un roi Taâ I et Taâ II mais un unique Taâ.

- serait-il le père de Seqenrê Taa ? Possible mais pas de preuves tangibles

Syndiquer le contenu


about seo