Skip to Content

En kiosque actuellement

Aux origines de l’Egyptologie : Vivant Denon a aidé à diffuser la redécouverte de l’Egypte ancienne après l’expédition d’Egypte et Champollion a créé une nouvelle science, l’égyptologie avec le déchiffrement des hiéroglyphes.

La vallée des reines : que savons-nous de la vallée des reines ? Quand et pourquoi cette nécropole royale a été créée ?

Le proto-amarnien : nous vous proposons une plongée au coeur des premières années de règne d’Akhenaton et comment l’art amarnien va se créer et s’imposer.

Les pharaons de la 26e dynastie : la dernière grande dynastie égyptienne impose son pouvoir à toute l’Egypte.

Actualités

nouveauté livre : le conte du naufragé

Les éditions MdV publient un nouvel livre sur l'égypte ancienne : le conte du naufragé. L'auteur, Muchel Lapidus, retraduit ce texte littéraire égyptien, sans doute le plus connu.

traduction avec texte hiéroglyphique et translitteration

14 euros.

conférences iReMMO juin 2011

Mardi 21 juin 2011 - 18h00-20h00

Secrets de momies, à partir du 8 juillet

Du 8 juillet au 13 décembre 2011

Autour des deux célèbres momies de Besançon, que des scanners récents ont révélé dans tous leurs secrets, l’exposition invite à une découverte de la mort, telle qu’elle est vécue et rêvée par les anciens Egyptiens.

nouvelle découverte dans la tombe de Djehouty (Louxor)

l'équipe espagnole qui fouille la tombe de Djehauty (Louxor) depuis 2002 a découverte une seconde salle funéraire peinte. Ce haut fonctionnaire vécut sous le règne de la reine Hatshepsout et de Thoutmosis III. Sa tombe a déjà révélé de nombreux objets. 

Cette nouvelle salle est décoré du livre des morts et la qualité du décor est assez remarquable.

destruction d'une stèle frontière à amarna ?

L'antique cité d'Akhenaton en Moyenne Egypte (360 km au sud du Caire) aurait subi une nouvelle destruction : celle d'une stèle frontière. Amarna était géographiquement délimitée par une série d'immenses stèles gravées dans la roche.

EN 2004, une stèle avait déjà été dynamitée. il s'agissait de la stèle S. Les dommages (indiqués par Barry Kemp, directeur des fouilles anglaises sur place au forum égyptologique EEF) concernent une stèle partiellement effacée, la stèle Q. Kemp précise qu'il s'agit de la partie supérieure qui n'avait semble-t-il pas de décoration apparent.



by Dr. Radut