Skip to Content

Actualités

Matariya : une salle du trône de Ramsès II

Il y a quelques jours le ministère des antiquités annonçait la découverte d'un trône de Ramsès II dans le vaste quartier de Matariya. Ce site est l'ancienne ville d'Héliopolis où les découvertes se multiplient depuis 10 ans.

Les médias parlent de trône mais il ne s'agit pas d'un trône. Nous parlons ici uniquement d'une estrade en pierre avec un escalier axial. Le trône est un objet mobile qui se déplaçait sans doute avec le roi. 

Compte-rendu sur les dernières fouilles au Ouadi el-Jarf

Pierre Tallet est venu parler des dernières fouilles au Ouadi el-Jarf. Cette conférence s’est tenue à l’association AEREA du Chesnay, devant +50 personnes.  

Découverte à Hatnoub

Les carrières d'Hatnub, à plus d'une heure de voiture d'Amarna, étaient connues pour les nombreuses veines d'albatre. Une découverte a été réalisée par l'équipe archéologique dirigée par Yannis Gourdon : une grande rampe utilisée pour déplacer les blocs. Les premiers indices montrent que ce système date de Chéops, vers 2500 av. JC. La découverte a été réalisé en creusant et en déplacement plusieurs tonnes de déblais. Il s'agit en réalité d'une rampe centrale, avec des escaliers de chaque côté.

Un papyrus de 17m vendu à Monaco

Samedi 13 octobre se tenait à Monaco une vente exceptionnelle d'antiquités égyptiennes et divers objets liés à l'Egypte ancienne. La pièce majeure était un très long papyrus de 17m au nom de Hor-Wedja. Il date du règne de Psammétique II. 

Dernières actualités du ministère des antiquités

Le ministère des antiquités a publié sa dernière lettre d'information. Voici l'essentiel :

- rappel de l'ouverture au public de la tombe de Méhou à Saqqarah

- découvertes à Assouan et Kom Ombo : sphinx, tombes tardives.rappel de la découverte récente dans l'ancienne Memphis près du Caire

- Le futur grand musée du Caire a reçu 3 obélisques de Tanis et 71 objets des réserves de Minya. 

- Le musée national de la civilisation (Caire) a reçu 2 stèles de Ptolémée V découvertes il y a peu de temps à Kom Ombo. Elles seront exposées dans ce musée

La mission Leiden-Turin de Saqqarah est confirmée pour 2019

Il y a quelques jours, la mission conjointe de Leiden-Turin à Saqqarah a partagé une bonne nouvelle : la mission 2019 a été validée et confirmée. Depuis 1975, la mission de Leiden explore un immense espace au-delà de la chaussée d'Ounas.

La mission 2018 avait duré environ 6 semaines en mars et avril. La mission 2019 devrait débuter plus tôt dans l'année, sans doute janvier ou février. L'équipe espère une durée plus longue que les années précédentes. 

Voyage culturel Les trois Caire : plus que 2 places disponibles !

Un voyage exceptionnel au coeur du Caire, ou plutôt Les Trois Caire : pharaonique, copte et islamique.

Du 24 novembre au 2 décembre.

François Tonic, historien, fondateur de Toutankhamon Magazine, rédacteur en chef de Pharaon Magazine, auteur de 6 ouvrages sur l'Egypte ancienne, sera votre conférencier durant ce voyage.

Une nouvelle tombe à Abousir

Article entièrement modifié suite à la publication de la mission tchéque fouillant le site d'Abousir.

La tombe d'un haut fonctionnaire de la 5e dynastie a été dégagée. Elle appartient au confident du roi et prêtre Kaires. Elle se situe près des pyramides royales de la dynastie, preuve de l'importance du personnage. Le complexe est monumental : +500 m2 avec plusieurs salles, une partie pour le culte funéraire. Cas unique, la salle funéraire est pavée de basalte, pierre normalement réservé aux constructions royales. 

Les colosses de la porte nord du temple d'Amenhotep III

Il y a quelques années, la mission du temple funéraire d'Amenhotep III, derrière les colosses de memnon, avait remonté deux colosses jadis dressés devant la porte nord du temple. 

Ces colosses ne sont pas à l'emplacement d'origine. En effet, la porte nord du temple se situe à quelques centaines de mètres de là, dans les champs.

Les colosses ont été redressés sur la zone du temple de Taousert, aujourd'hui détruit, et derrière le temple de Mérenptah.

Deir el-Médineh : les tombes dites monochromes

Dans Pharaon Magazine n°34, actuellement en kiosque, nous parlons des tombes dites monochromes. Il s'agit d'un style très particulier de certaines tombes du village de Deir el-Médineh. Ce style tranche avec le style polychrome. 

Outre les couleurs, il s'agit d'une différence visuelle très forte : des scènes plus grandes, des textes courts et peints en gros caractères, le fond des décors est simplifié. A priori, ce style est utilisé dans une chronologie restreinte. 



about seo