Skip to Content

Actualités

Bon été !

La rédaction de Pharaon Magazine vous souhaite un très bel été.

La boutique reste ouverte tout l'été.

Le traitement des commandes sera un peu plus long que d'habitutde jusqu'à fin juillet. 

Les reines sont à l'honneur : jusqu'à 13 juillet à Bordeaux

En parallèle à l'exposition Vivre et mourir en Egypte à Bordeaux, la bibliothéque Mériadeck propose une reproduction partielle de la tombe de Néfertari. Cette installation sera visible jusqu'à 13 juillet. 

Grand musée égyptien : une ouverture en juillet ?

Depuis 3 semaines, c'est un peu la confusion. Al Ahram avait publié un article le 27 mai dernier : le GEM sera prêt à accueillir le public à partir du 1er juillet ! C'est le ministre du tourisme qui l'avait dit dans une émission télévisée. Cependant, le ministère aurait uniquement dit que les travaux seraient terminés d'ici mi-juillet... sans mention d'une ouverture.

Depuis, aucune annonce précise n'a été donnée. Actuellement, le hall et le grand escalier sont ouverts. Le GEM était totalement fermée une semaine début juin, sans doute pour d'importants travaux. 

Vivre et mourir en Égypte : exposition à Bordeaux

Nouvelle exposition du 27 juin au 7 novembre 2024

Reprise de la mission chinoise à Karnak

Après une longue pause suite au Covid, la mission chinoise reprend son travail dans le domaine de Montou à Karnak. Deux secteurs sont ciblés : les chapelles osiriennes et un des temples du site. Durant les fouilles, une partie est de liens entre les différents temples. 

La mission a mis en évidence le 4e temple. 

Le livre des morts d'Ani : une édition exceptionnelle aux éditions Citadelles et Mazenod

Les éditions Citadelles & Mazenod vont publier une édition prestigieuse du papyrus d'Ani. Ce document est un des plus exemples les plus complets du livre des morts jamais découverts. Il mesure 24 mètres. La qualité des textes et des vignettes rendent ce papyrus exceptionnel. 

Cette édition comprend 37 planches à taille réelle. Un chevalet est inclus dans cette édition pour pouvoir admirer les planches. Un livre de commentaire de 256 pages complète cette publication. 

Un bras mort du Nil près des pyramides de Gizeh

L'annonce a été présentée comme une grande découverte : la confirmation d'un bras mort du Nil se situait près des pyramides durant la 4e dynastie. 

Le Nil a à un lit qui se modifie siècle après siècle. Aujourd'hui, le fleuve se situe à plusieurs kilomètres des pyramides. Mais l'étude publiée dans Nature évoque une branche du Nil bordant les pyramides depuis le site de Lisht jusqu'à Gizeh. Il s'agit de la branche Ahramat. Cette branche est localisée avec précision sur plusieurs sections dans la région de Giseh, à Abousir. 

Un fragment du sarcophage de Ramsès II réapparait à Abydos

2009 : un fragment d'un monument est découvert dans un couvent d'Abydos. Il était visible sur sol. Ce fragment est de grande taille. Il était daté du Nouvel Empire avec des traces d'usurpation datant de la 21e dynastie. 

2024 : Jusqu'à présent, l'identité du 1er propriétaire n'était pas connu. Cependant, la qualité du fragment, la pierre et le décor indiquaient une origine royale, sans doute d'une tombe de la vallée des rois. Après un réexamen minutieux, Frédéric Payraudeau a pu découvrir des vestiges des noms de Ramsès II.

Retards postaux pour pharaon magazine 57

Pour les abonné(e)s de Pharaon Magazine : le n°57 subit des retards postaux. nous attendons les précisions de La Poste. Nos excuses pour ce désagrément.

Les jours fériés perturbent le bon acheminement du courrier.

Retour d'un fragment de statue du temple de Ramsès II à Abydos

Le ministère du tourisme et des antiquités annonce le retour en Egypte d'un fragment provenant d'une statue de Ramsès II dans son temple d'Abydos. 

Ce fragment concerne la tête du roi. 

Le fragment aurait été volé il y a plus de 30 ans et sorti illégalement du pays. L'objet s'est retrouvé en Suisse qui a procédé à son renvoi.

Le fragment est actuellement au musée égyptien du Caire. Aucune précision si le fragment retournera à Abydos. 



about seo