Skip to Content

En kiosque actuellement

Aux origines du Moyen Empire : quand et comment l’Ancien Empire s’effondre ? Les dernières découvertes et études montrent que les successeurs de Pépi II perdent peu à peu le pouvoir et le contrôle du pays. Les crises se succèdent et un changement climatique se met en place progressivement. Un dossier passionnant !

Qui était le scribe Boutéhamon ? Ce fonctionnaire va sauver les momies royales de la destruction mais l’opération cache-t-elle une réalité secrète des autorités ?  Récupérer les objets précieux des tombes pour financer l’Etat !

Le cartouche est un des symboles du pouvoir de pharaon. Mais saviez-vous qu’il était considéré comme une entité vivante ? Un article étonnant pour un objet complexe.

Livre des Portes : nous terminons notre découverte des grands textes funéraires par le Livre des Portes, un des plus importants de la vallée des rois.

Actualités

Hommage à Christiane Desroches Noblecourt au Caire

l'IFAO organise le 29 septembre un hommage de l'égyptologie Desroches Noblecourt à partir de 18h avec notamment Christian Leblanc. 

Kom Ombo : le relief cultuel

Le relief cultuel de Kom Ombo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

conférence 13 octobre - Provence égyptologie (Marseille)

L'amour au temps des pharaons

le responsable des antiquités d'Egypte démissionne... mais doit rester !

Mise à jour 24/9/11 : Fatah avait annoncé sa démission mais coup de théâtre, le cabinet gouvernemental refuse la démission. Dr Fatah reste donc à son poste mais il demande à avoir le pouvoir de prendre les décisions et les problèmes financiers ne sont pas réglés pour autant. La fuite à la prochaine crise...

le successeur de Zahi Hawass n'aura pas tenu bien longtemps. Dr Fattah a démissionné (plusieurs medias égyptiens en parlent) ! Il fut nommé il y a environ un mois après plusieurs semaines de flottement suite au départ de Hawass.

Les dieux écoutent-ils les prières ?

Article paru dans Pharaon Magazine hors série n°3

Les temples égyptiens n’étaient pas des lieux de culte, de prières comme le sont les églises, les mosquées, les synagogues. Les croyants n’ont pas le droit d’y pénétrer hormis lors de grandes cérémonies ou en se limitant à des zones bien précises. Par contre, l’Égyptien pouvait invoquer les dieux, prier chez lui devant une petite chapelle aménagée dans la maison. Les dieux sont-ils sourds aux prières ?

 

 

 



by Dr. Radut