Skip to Content

Current Research in Egyptology : 2 résumés

Dernières découvertes à Mareotis

La fouille française dans la zone de Taporisis Magna et de Plinthine développe une riche histoire. Le site est très grand : plus de 2 km de long avec de vastes zones urbaines et d’installation portuaire. La mission 2021-22 s’est concentrée sur Kom el-Nogous, à Plinthine. Le port de Taporis Magna a fait l’objet d’une nouvelle exploration en 2022. 

Sur le site de Plinthine, la mission a pu déterminer plusieurs zones : occupation ptolémaïque, vestiges du Nouvel Empire et la ville tardive (Kom el-Nogous). La nécropole a fait l’object d’une longue fouille de 1998 à 2012. L’occupation Nouvel Empire pose la question d’une fondation à cette époque mais les vestiges découverts prouvent-ils d’une telle fondation ? Le cartouche d’Akhenaton fut même découvert sur un fragment de jarre à vin. Les dernières missions ont pu déterminer une couche d’occupation datant du Nouvel Empire. 

Cette couche a mis en évidence des fragments d’objets venant de la Méditerranée. D’autre part, nous savons que sous Ramsès II la côte n’est pas inconnue des Egyptiens, notamment avec la grande forteresse de Zawyet Umm el-Rakham. Après le Nouvel Empire, l’occupation la plus marquante date de la 26e dynastie et durant la période perse. La mission a mis en évidence qu’une des raisons de cette présence fut la production de vin. La pêche fut une des activités économiques les plus prospères. La production de vin fut de nouveau d’actualité durant le 3e siècle avant J-C.  

Les ruines d’un sanctuaire avec un dromos commencent à être dégagées sur le Kom el-Nogous. La nature du sanctuaire reste à déterminer, car il est totalement détruit. Autre découverte importante, une village ptolémaïque avec une architecture partiellement non égyptienne. Les différentes découvertes (tombes, objets funéraires) montrent qu’une communauté grecque vivait à Plinthine. 

Culte d’Osiris à Karnak à l’époque gréco-romaine

Une mission égyptienne a exploré la zone devant le 1er pylône. Osiris est présent dans plusieurs zones à Karnak et en dehors. La structure la plus importante sont les catacombes osiriennes. Le temple d’Opet est l’autre grand site de culte. Plusieurs graffitis montrant Osiris ou lié à son culte sont connus montrant la vivacité de son culte. Devant le 1er pylône, d’importantes structures ont été dégagés et notamment un ensemble de bains. Un ensemble de statuettes y fut découvert. Ces zones révèlent les diverses activités des lieux. Quelques statuettes osiriennes montrent un culte privé ou public du dieu à l’époque tardive. Ces statuettes étaient sans doute placées dans des niches aménagées dans les murs.D’autre part, des amulettes furent découvertes sans doute à la magie et à la protection. 

 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                                   
88b d88 8b d8 db 88888888ba 8b d8
888b d888 Y8, ,8P d88b 88 "8b Y8, ,8P
88`8b d8'88 `8b d8' d8'`8b 88 ,8P Y8, ,8P
88 `8b d8' 88 Y88P d8' `8b 88aaaaaa8P' "8aa8"
88 `8b d8' 88 d88b d8YaaaaY8b 88""""""' `88'
88 `8b d8' 88 ,8P Y8, d8""""""""8b 88 88
88 `888' 88 d8' `8b d8' `8b 88 88
88 `8' 88 8P Y8 d8' `8b 88 88



actualite | about seo