Skip to Content

Actualités

Pharaoh : remake du jeu vidéo référence

Pharaoh est un des jeux de construction de villes les plus connus avec Sim City et Civilization. Pharaoh reprend les mêmes principes mais à l'époque de l'Egypte ancienne.

Le jeu se prépare à ressortir sous le nom de Pharaoh a new era. L'éditeur promet une refonte totale du jeu : nouveaux graphismes, gameplay amélioré, nouvelle ambiance sonore, nouvelle ergonomie.

Le jeu devait sortir en 2021 mais il a été reporté à 2022. Merci à Benoît, fidèle lecteur, de nous avoir prévenu.

Petite vidéo de présentation : ICI

Jusqu'au 21 décembre pour commander !

Bientôt Noël ! Si vous souhaitez offrir nos livres, ou les anciens numéros de Pharaon Magazine, nous pouvons assurer les expéditions mardi 21 décembre.

Au-delà, et avec les délais postaux aléatoires, les commandes arriveront après le 25 décembre. 

Oxyrhynchus : feuille d’or dans la bouche

Depuis 30 ans, l’immense site urbain d’Oxyrhynchus du Fayoum livre chaque année des surprises et de nombreux vestiges. On surnomme cette ville, la ville d’Osiris. En effet, une importante nécropole dite osirienne est connue. La ville apparaît tardivement dans les textes : à la 25e dynastie mais elle connaît un important développement à l’époque romaine. 

Parmi les importants vestiges, nous trouvons la ville proprement dite, des nécropoles, un Osireion, un théâtre, un hippodrome. On trouve aussi une colonne dite honorifique datant de l’empereur byzantin Phocas. 

La stèle de la tempête et l’explosion de Santorin : hommage à Claude Vandersleyen

Au milieu du 20e siècle, les fragments d’une grande stèle furent découverts durant la fouille du 3e pylône de temple d’Amon de Karnak. Le monument de 1,8 mètre à l’origine, est au nom du roi Iâhmès (Ahmose, Ahmosis). Il a fallu attendre 1967 pour avoir une traduction intégrale du texte par Claude Vandersleyen. Le contenu est totalement atypique. Le lien entre cette stèle et les conséquences avec l’explosion de Santorin est aujourd’hui admis pour de nombreux égyptologues. Quel impact eut cette explosion sur l’Égypte ?

Disparition de Claude Vandersleyen

C'est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre la disparition de Claude Vandersleyen. 

Philologue, égyptologue de renom et respecté, Claude Vandersleyen avait publié de nombreux ouvrages et articles dont une des références de l'égyptologie aux éditions Nouvelle clio. Il était professeur à Louvin de 1969 à 1995. Nous avions eu la chance, à Toutankhamon et Pharaon Magazine d'échanger à plusieurs reprises avec lui et il nous avait fait l'honneur de plusieurs articles dans le magazine. 

Il avait 94 ans. 

Musée du Louvre : attention aux fermetures des salles égyptiennes

Jusqu'au 31 janvier 2022, le musée du Louvre a annoncé son nouveau plan de fermeture des salles. Malheureusement, les salles égyptiennes sont fortement impactées :

- le rez de chaussée égyptien est fermé le jeudi 

- 1er étage égyptien : fermeture le vendredi

A noter que les salles sur les arts du Proche-Orient et de l'Egypte de l'aile Denon sont fermés pour travaux. 

Espérons que la situation se normalise à partir de février 2022 et que l'ensemble des vitrines égyptiennes retrouvent leurs objets.

Deir el-Bahari : une tombe sous la chapelle d’Hathor

L’équipe polonaise fouillant à Deir el-Bahari annonce la fouille d’une tombe située sous la chapelle d’Hathor du temple d’Hatshepsout. Cette tombe était connue depuis longtemps mais jamais explorée à cause des risques d’éboulement. Depuis 2020, un important travail est réalisé dans la chapelle d’Hathor de la 2e terrasse : nettoyage des parois et préparation à une ouverture au public. C’est durant une exploration de l’allée processionnelle en contre-bas de la chapelle que la tombe fut rouverte. 

Dernières nouvelles du ministère des antiquités

Le ministère des antiquités et du tourisme annonce que la liaison EgyptAir entre Sharm el-Cheikh et Louxor reprend après 6 ans d’arrêt. 

L’allée des sphinx entre Louxor et Karnak doit être inaugurée le 25 novembre. 

Le site d’Esna bénéficie d’un important budget pour nettoyer le temple et améliorer l’organisation du site.

Le ministère annonce, une nouvelle fois, une baisse des redevances pour les magasins situés sur les sites archéologiques. Cette baisse devrait rester d’actualité jusqu’à décembre 2021.

Abousir : un temple solaire découvert que l'on connaissait déjà !

Depuis quelques jours, un article paru dans Daily Mirror, et dans d'autres medias, agite le monde de l'égyptologie : un temple solaire de la 5e dynastie aurait été découvert à Abou Gorab. Ce site se situe près d'Abousir. En réalité, il s'agirait de dire que nous savions déjà : Abou Gorab est un temple solaire. 

Nous connaissons le temple de Niouserê, temple solaire connu depuis bien longtemps. Les textes évoquent plusieurs temples solaires mais nous n'en connaissons que 2. Les archéologues de la mission polonaise évoquent la découverte de jarres et de divers vestiges. 



about seo