Skip to Content

louxor

Les secrets de fabrication des ostraca en calcaire

Résumé de la conférence du 17 octobre 2019 de Guillemette Andreu à l’association AEREA (Rocquencourt-Le Chesnay) 

L’exposition « le scribe des contours » (Louvre) a permis de faire connaître l’art et la diversité des ostraca en calcaire à un large public. Un des plus célèbres est la figuration de Ramsès VI. Cette occasion unique a permis de les étudier grâce à une campagne de restauration des ostraca du musée du Louvre. 

Visites virtuelles de tombes

Avec le soutien de l'ARCE, deux tombes sont disponibles à la visite virtuelle : Menna (Louxor) et Meresankh III (Gizeh)

Le résultat est assez impressionnant et la navigateur dans la tombe est très fluide. Les principales scènes sont expliquées par des textes courts mais précis.

Menna : https://my.matterport.com/show/?m=vLYoS66CWpk

Egypte : aéroports et sites archéologiques fermés

L'Egypte a prolongé la période fermeture des aéroports. Initialement prévue jusqu'au 31 mars, la fermeture ira jusqu'au 15 avril, minimum. Cette fermeture concerne tous les vols. 

Les sites archéologiques resteront eux aussi fermés jusqu'au 15 avril. 

D'autre part, le couvre-feu est imposé à tout le pays de 19h à 6h du matin. Les magasins connaissent des horaires limités. 

Deir el-Bahari : une découverte qui pose question

La mission menée par Andrzeh Niwinski à Deir el-Bahari a découvert, en mars 2019 (sic!), unétrange ensemble. Cette mission travaile à explorer la falaise surplombant les temples de Deir el-Bahari. Jusqu'à présent, les indices découverts n'avaient pas mené à grand chose. Un des objectifs est de savoir si la tombe de Thoutmosis II pouvait se situer dans cette zone, ou une autre tombe ?

Tombe de Toutankhamon : une nouvelle analyse, une nouvelle polémique

Nouveau rebondissement dans les salles inconnues mais introuvables de la tombe de Toutankhamon. 

Soyons immédiatement clairs : 

1 dire comme certains journaux le font que les supposées salles découvertes seraient la tombe de Néfertiti est une invention et ne repose sur strictement aucune donnée scientifique, ni aucune preuve.

2 les supposés vides / cavités / salles : elles ne sont ni découvertes, ni connues. Leurs existences sont uniquement supposées par les analyses géomagnétiques et radars pour pénétrer le sol et les environs de la tombe de Toutankhmon

Polémique sur des sphinx de Karnak au Caire

Une nouvelle polémique agite Louxor. Le ministère des antiquités (et du tourisme) a décidé de déménager plusieurs sphinx de Karnak à la place Tahrir au Caire.

Sans surprise, des égyptologues égyptiens, les communautés pour la préservation du patrimoine et des médias ont demandé l'arrêt de ce transfert. Ces monuments doivent orner une place Tahrir réaménagé.

Saqqarah sud : fin de la mission 2019

La mission archéologique franco-suisse de Saqqarah (Sud) a terminé sa mission 2019, longue de 7 semaines. 

Cette année, la mission a pu terminer l'étude des textes des pyramides de la reine Béhénou. Cette étude repose sur 1 500 fragments. Ils ont pu être remis à leur place dans la pyramide royale. Ce long travail combinait une inventaire précis et un long travail informatique de remontage virtuel avant un remontage réel. Peut être qu'un jour, les pyramides de Saqqarah sud seront ouvertes au public.

KV65 : localisation des fouilles

Complément 20h16 : des photos de KV65 montrent qu'il s'agit d'un gros trou comme un puits très similaire à KV54. La nature même du trou peut indiquer que le chantier ne fut pas celui d'une tombe royale. Si tel fut le cas, le chantier fut très rapidement arrêté.

Une nouvelle tombe dans la vallée des rois

Zahi Hawass a annoncé les résultats de sa mission "Dr Zahi Hawass expedition 2019". Hawass a repris une précédente fouille égyptienne dans la vallée de l'ouest, près de la vallée des rois. La mission a dégagé une trentaine de huttes d'ouvriers et des ateliers. Ces ateliers auraient servi à produire des éléments de mobiliers funéraires (les détails manquent pour en savoir plus)

Sarcophage royal au musée de Louxor

Un sarcophage royal a rejoint le musée de Louxor. Cet énorme monument provient de la tombe 13 de la vallée des rois, initialement prévue pour le puissant chancelier Bay, à la fin de la 19e dynastie.

Ce sarcophage fut taillé pour la reine Taousert. Mais il fut réutilisé pour un des fils de Ramsès III. Ce pharaon réutilisa la tombe de la reine pour son père, Sethnakht. Le sarcophage fut alors sorti de la tombe 14 pour pour être déposé dans la tombe 13. 

Syndiquer le contenu


about seo