Skip to Content

Current Research in Egyptology : suite des résumés

Scène d’offrande & redécouverte du temple de Thoutmosis I à Thèbes Ouest

Que savons-nous du temple de millions d’années de Thoutmosis Ier ? Le monument est situé près de la route moderne menant à Deir el-Bahari. Le chantier fut démarré par le roi puis poursuivi par Hatshepsout et Thoutmosis III. 

En réalité, plus de 8000 (petits) fragments provenant du site sont connus et stockés dans la tombe MMA 828 ! La documentation est en cours depuis la redécouverte de ces fragments en 2009. Le temple possédait des cours, des niches, des chapelles. Malheureusement, l’état très fragmentaire du décor ne permet pas de reconstituer le décor dans son ensemble. Une grande scène d’offrande a pu être partiellement dessinée. Au-delà, il s’agit de pouvoir retrouver l’ensemble des décors. 

Culte royal sous Amenhotep Ier à Karnak

De nombreux blocs provenant d’un grand monument à Amenhotep Ier sont connus et sont visibles dans le musée en plein air. Il s’agissait d’une construit à l’avant de la cour du Moyen Empire. Elle comprenait un pylône et des niches. Les décors connus permettent de mettre en lumière le culture royal du pharaon. On y trouve des processions, le culte à la statue royale, la barque sacrée. 

C’est un monument particulièrement intéressant. Il est question de reconstruire le monument dans le musée en plein air. 

Les écuries

Au Nouvel Empire, les chevaux prennent une place importantes dans l’armée. Mais finalement, que savons-nous des écuries ? Nous connaissons quelques vestiges et décors : Amarna, Megiddo, décors dans les tombes d’Amarna, Pi-Ramsès. Ainsi, à Pi-Ramsès, nous savons que les écuries royales étaient imposantes : 6 zones capable d’héberger 418 chevaux. 

A Amarna, c’est moins imposant, 6 longues salles ont été reconnues comme des écuries et la tombe de Meryrê nous les montre. 

L’importance des chevaux devient considérable sous les Ramsès. Plus de 241 officiers et responsables chevaux sont référencés contre quelques dizaines à la 18e dynastie. Les responsables des chevaux étaient des officiers importants avec un poste de prestige. 



 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                                       
,ad8888ba, 88 88 I8, 8 ,8I 88888888ba 88 a8P
d8"' `"8b 88 88 `8b d8b d8' 88 "8b 88 ,88'
d8' `8b 88 88 "8, ,8"8, ,8" 88 ,8P 88 ,88"
88 88 88 88 Y8 8P Y8 8P 88aaaaaa8P' 88,d88'
88 88 88 88 `8b d8' `8b d8' 88""""""8b, 8888"88,
Y8, "88,,8P 88 88 `8a a8' `8a a8' 88 `8b 88P Y8b
Y8a. Y88P Y8a. .a8P `8a8' `8a8' 88 a8P 88 "88,
`"Y8888Y"Y8a `"Y8888Y"' `8' `8' 88888888P" 88 Y8b



actualite | about seo