Skip to Content

Une poste égyptienne avant la poste égyptienne : la Posta Europea

Le premier timbre apparaît officiellement en Égypte, « seulement », en 1866. Il s’agit d’un timbre de l’Empire ottoman avec une surcharge. 

Un service de poste est mis en place durant l’expédition d’Égypte sur le modèle français. Il fonctionne durant la présence française. Les marques indiquent uniquement Alexandrie, Le Caire, Béni Souef et Assiout. Ce service est avant tout organisé pour l’armée, l’adminisation et les savants. Cependant, les tarifs et les horaires de postes sont traduits en arabe. 

Ce premier service se solde par un échec faute d’une stabilité intérieure et un manque de structures et de personnel. Ce manque de personnel qualifié fait que le service disparaît après la défaite française. Il subsiste une petite administration postale uniquement pour les fonctionnaires.

Pour la population, l’absence d’une poste n’est pas gênante. Par contre, pour les nombreux étrangers installés dans les grandes villes, les représentants diplomatiques et les marchands, un service postal devient une nécessité pour sécuriser les courriers et assurer le bon acheminement. 

Cependant, Mohamed Ali, homme fort du pays, modernise à marche forcée l’Égypte. Il emploie de nombreux étrangers pour gérer les administrateurs, créer un service de santé, etc. Un premier service postal est mis en place par l’Italien Meratti. Les tampons sont écrits en Italien. Ce service fonctionne à l’intérieur du pays. Le tarif dépend du poids et de la destination. Plusieurs bureaux sont ouverts. Il s'agit d'une poste privée. 

Le transport vers l’Europe sera assuré officiellement qu’au milieu des années 1840 avec la Posta Europea. Ce service postal est privé et ne dépend pas de l’État égyptien. Ce service est créé et géré par deux Italiens : Chini et Muzzi. 

6 types de marques sont répertoriés de 1844 au printemps 1865. Des bureaux sont organisés dans plusieurs villes : Alexandrie, Le Caire, Atfih, Mansourah, Suez, etc. Les types 1 et 2 indiquent uniquement la ville d’origine du courrier. Les autres marques indiquent la date. Les légendes sont en Italien. 

Finalement, les propriétaires de la Posta Europea vendent la société à l’État égyptien qui doit emprunter pour racheter la poste privée. La Posta Europea devient la poste égyptienne ou plutôt la « Poste vice-reali egizian » à partir du 1er janvier 1965. Des tampons sont encore utilisés. Le premier timbre arrive un an plus tard. Ce n’est qu’à l’été 1867 que la première émission égyptienne apparaît. 

On remarquera aussi que les premiers timbres sont écrits en Arabe. Au début des années 1870, les textes seront en Italien : Poste khedevie egiziane. Quelques années plus tard, le royaume égyptien utilise « Postes égyptiennes », jusqu’à 1914. L’Anglais est utilisé les années suivantes : Egypt postage. Puis ce sera de nouveau le Français jusqu’à 1956. 

Pour la petite histoire, au début du canal de Suez, l’administration du canal organise son propre service postal avec une émission philatélique dédiée. Ce service fonctionnera quelques années. 

Photos : lettre avec marque de la direction de la Posta Europea d'Alexandrie. Vers 1851. Collection privée. 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                             
88b d88 8b d8 ad88888ba 888888888888 88
888b d888 Y8, ,8P d8" "8b ,88 88
88`8b d8'88 Y8, ,8P Y8, ,88" 88
88 `8b d8' 88 "8aa8" `Y8aaaaa, ,88" 88
88 `8b d8' 88 `88' `"""""8b, ,88" 88
88 `8b d8' 88 88 `8b ,88" 88
88 `888' 88 88 Y8a a8P 88" 88, ,d88
88 `8' 88 88 "Y88888P" 888888888888 "Y8888P"



actualite | about seo