Skip to Content

Actualités

Nimes : rencontre égyptologique le 19 janvier sur les taureaux

Comme chaque année, l'association égyptologique du Gard organise sa grande rencontre ! Cette année, le thème sera le taureau : les taureaux dans l'Egypte ancienne. 

Le sujet est trop peu connu du public et souvent très concentré sur le taureau Apis. 

5 conférences seront donnés durant la journée, avec des conférenciers prestigieux. 

Entrée : 30 €. Ouverture des portes dès 8h30. Hotel Atria, dans le centre de Nimes.

Le top 10 des ouvertures, réouvertures, restaurations de sites archéologiques

En Égypte, il y a les découvertes, mais aussi les ouvertures et réouvertures de sites archéologiques et les restaurations (de sites ouverts au public). Certains n’avaient jamais été ouverts au public. Voici notre sélection pour l’année 2018.

Photos : François Tonic / Pharaon Magazine, 2018

1 Matariya

Tombe découverte à Saqqarah

Le ministère des antiquités de l'Egypte a annoncé la découverte d'une nouvelle tombe à Saqqarah. Elle date de la 5e dynastie. Elle appartient à un prêtre responsable de la purification : Nefer Ir-kâ-rê, surnommé Ouahtye. Le monument est très bien conservé, notamment son décor et l'ensemble de la polychromie. 

La facade de la tombe fut découverte en novembre dernier mais il a fallu plusieurs semaines d'effort pour démonter le blocage de l'entrée. 

Caire : rue Muez payante

La célèbre rue Muez du Caire historique est une des attractions de la capitale égyptienne. Désormais pour visiter les différents monuments, un ticket est obligatoire pour une douzaine d'entre eux. Il coûte 100 livres.

Ce ticket ne comprend pas les monuments et musées ayant déjà un ticket à part.

Matariya : nouvelle découverte

Les découvertes ne s'arrêtent pas dans le vaste quartier de Matariya correspondant à l'ancienne Héliopolis. Une équipe égyptienne a dégagé une nouvelle section du temple de Rê. Il s'agit ici de blocs datant de Ramsès II. Le nom de l'architecture serait même cité : Amon-Mapet.

La mission doit reprendre en mars 2019

Momies d'animaux à Saqqarah

Une équipe égyptienne a dévoilé la découverte de multiples momies d'animaux et des scarabées momifiés, ce qui est plutôt rare. Ces découvertes ont été réalisées à Saqqarah. La mission travaillait dans l'environnement dans la pyramide d'Ouserkaf, près de Djoser. 

Matariya : une salle du trône de Ramsès II

Il y a quelques jours le ministère des antiquités annonçait la découverte d'un trône de Ramsès II dans le vaste quartier de Matariya. Ce site est l'ancienne ville d'Héliopolis où les découvertes se multiplient depuis 10 ans.

Les médias parlent de trône mais il ne s'agit pas d'un trône. Nous parlons ici uniquement d'une estrade en pierre avec un escalier axial. Le trône est un objet mobile qui se déplaçait sans doute avec le roi. 

Compte-rendu sur les dernières fouilles au Ouadi el-Jarf

Pierre Tallet est venu parler des dernières fouilles au Ouadi el-Jarf. Cette conférence s’est tenue à l’association AEREA du Chesnay, devant +50 personnes.  

Découverte à Hatnoub

Les carrières d'Hatnub, à plus d'une heure de voiture d'Amarna, étaient connues pour les nombreuses veines d'albatre. Une découverte a été réalisée par l'équipe archéologique dirigée par Yannis Gourdon : une grande rampe utilisée pour déplacer les blocs. Les premiers indices montrent que ce système date de Chéops, vers 2500 av. JC. La découverte a été réalisé en creusant et en déplacement plusieurs tonnes de déblais. Il s'agit en réalité d'une rampe centrale, avec des escaliers de chaque côté.

Un papyrus de 17m vendu à Monaco

Samedi 13 octobre se tenait à Monaco une vente exceptionnelle d'antiquités égyptiennes et divers objets liés à l'Egypte ancienne. La pièce majeure était un très long papyrus de 17m au nom de Hor-Wedja. Il date du règne de Psammétique II. 



about seo