Skip to Content

alexandrie

Alexandrie : découverte de nouvelles tombes

Une équipe égyptienne a dégagé une partie de la nécropole ouest d'Alexandrie. Les archéologues ont pu découvrir plusieurs tombes taillées dans la roche. Le site avait été aménagé pour permettre la visite de la famille et des proches. 

Les tombes sont des localis, typique de la période gréco-romaine. Des restes de plates décorés sont encore visibles. Et il se pourrait que plusieurs générations aient utilisé / réutilisé cette nécropole. Mais une étude plus approfondie sera nécessaire. Des objets ont pu être sorti : lampes, vases, vaisselle. 

Quelques trouvailles dans la baie d'Aboukir

Le ministère des antiquités a annoncé la découverte de divers objets d'époque romaine dans la baie d'Aboukir près d'Alexandrie. La mission est réalisée en collaboration avec l'Institut européen d'archéologie sous-marine.

Parmi les trouvailles :

- une tête en cristal appartenant sans doute à un commandant de l'armée

- des monnaies romaines au nom d'Octavius Augustus

- dégagement de plusieurs épaves

Sol romain découvert à Alexandrie

Un sol en mosaïque a été découvert à Alexandrie. Il ressemble à d'autres exemples connus à Rome. Son dégagement devrait se poursuivre ainsi que la consolidation des vestiges. Ces sols sont constitués de briques avec des motifs géométriques. (photo : ministère des antiquités / source : EEF)

La tombe de Ptolémée Eupator découverte à Chypre ?

Jusqu'à présent aucune tombe d'un Ptolémée n'a été découverte ou du moins formellement identifiée en Egypte. Les Ptolémée furent inhumés dans une nécropole collectique, le Sema, à Alexandrie. A Chyptre, des archéologues pensent avoir identifié la tombe d'un Ptolémée,  Ptolemée Eupator. Il était le fils de Ptolémée VI. 


Destruction d'un site archéologique : scandale à Alexandrie ?

Le journal Egypt Independant a publié un article sur un site archéologique datant de l'époque grecque détruit à Alexandire. 

Marina al-Alamein : ouverture au public au printemps 2015

Situé à quelques kilomètres du célèbre champ de bataille d'Al-Alamein, la marina Al-Alamein est une cité moderne à l'ouest d'Alexandrie, facilement accessible. Depuis 30 ans, les archéologues fouillent et restaurent ce site qui est en réalité une ancienne gréco-romaine, Leucaspis.

De nombreux monuments y furent découverts.

Seth à Alexandrie

Les fouilles d'Alexandrie ont révélé des monuments datant du Nouvel Empire. Notre exemple est un gros bloc de granit au nom de Séthy Ier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annulation du prochain congrès international d'égyptologie

L'association internationale des égyptologues vient de l'annoncer.

Le prochain congrès de l'égyptologie devait se tenir à Alexandrie en septembre 2014 (après de nombreuses incertitudes). 

Le ministère des antiquités a décidé d'annuler le congrès face à une situation politique incertaine (dixit le ministère).

Bagawat : l’art funéraire chrétien à la fin de l’Antiquité

Le nom de Bagawat ne vous dit certainement rien. Ce site archéologique se situe au cœur de l’oasis de Kharga, à plus de 300 km à l’ouest de Louxor.  Là plus de 200 de tombes émergent du sable. Ce témoignage unique de l’art chrétien en Egypte constitue un maillon essentiel pour comprendre l’évolution de l’art funéraire chrétien durant la période byzantine (env. 395-642), même si le site remonte clairement à l’époque romaine.

la forteresse de Ramsès II de Zawiyet Umm el-Rakham

Zawiyet Umm el-Rakham : l’ultime frontière - article exclusif

Syndiquer le contenu


about seo