Skip to Content

Amarna : une preuve de l'existence des cônes ?

Le cône est l'un des plus étranges objets de l'Egypte ancienne. On les voit souvent dans les tombes, sur des stèles, etc. Souvent dans un contexte funéraire. En réalité, il y a deux sortes : cône funéraire et cône d'onguent. Ce dernier est porté par les hommes et les femmes.

Le cône d'onguent est difficile à cerner. Existait-il réellement ? Comment était-il porté et fabriqué ? En matière grasse, avec une structure interne ou en cire ?

Les cimetières dits populaires d'Amarna fournissent de précieux éléments. Ainsi, la tombe de l'individu 150, tombe simplement creusée dans le sol, a permis de découvrir un squelette entier, particiellement recouvert d'un textile. La plus grande surprise vient d'un excroissance sur la tête, au-dessus des cheveux. Cet élément est interprété comme un cône d'onguent. Il est comme posé sur la tête.

L'analyse montre qu'il fut réalisé en cire. 

Une seconde tombe populaire aurait des fragments d'un cône mais nous sommes plus prudents car l'état de la tombe est bien plus mauvais que la 150.

Pour les chercheurs, ce cône fut posé sur la tête avant que le corps du défunt ne soit enveloppé de tissus. Le corps fut ensuite placé dans la fosse de la tombe. 

Malheureusement, il est impossible d'en savoir sur ce cône : était-il porté du vivant des personnes ? était-il uniquement réalisé pour le mort ? quelle est la symbolique derrière l'objet ? 

Si cette découvert est très importante, nous avons seulement 2 exemples réels (1 certain, 1 plus difficile à comprendre) sur +700 tombes. Oui la pluplart des tombes furent pillées, mais on ne peut pas généraliser son usage funéraire (et/ou réel) avec seulement 2 exemples découverts. 

Cette est à la fois excitante et terriblement frustrante. Et surtout, cette trouvaille ne dit rien sur son usage, sa symbolique. 

Source : collectif, from representation to reality : ancient egyptian wax head cones from Amarna, Antiquity 93 372, 2019

Commentaires

bonjourIl faudrait approndir

bonjour

Il faudrait approndir le sujet. Pour moi le cone parfumé reste limité pour les femmes influentes et pour le cone à encens est une marque divine 

Il était dit que c'était pour

Il était dit que c'était pour se parfumer lors des fêtes, la cire fondant par la chaleur... ce n'est plus d'actualité ?

bonjour, en réalité nous n'en

bonjour, en réalité nous n'en savons rien. c'est une des suppositions

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                            
88 a8P 88888888888 888888888888 ,ad8888ba, ,ad8888ba,
88 ,88' 88 88 d8"' `"8b d8"' `"8b
88 ,88" 88 88 d8' d8'
88,d88' 88aaaaa 88 88 88
8888"88, 88""""" 88 88 88
88P Y8b 88 88 Y8, Y8,
88 "88, 88 88 Y8a. .a8P Y8a. .a8P
88 Y8b 88 88 `"Y8888Y"' `"Y8888Y"'



actualite | about seo