Skip to Content

akhenaton

Musée de Minya : dernières nouvelles

Le musée de Minya va-t-il ouvrir un jour ? La question se pose depuis 10 ans. Si le gros oeuvre est terminé depuis longtemps, tout reste à faire pour aménager les salles intérieures, reprendre les aménagements exterérieurs qui se sont dégradés et terminer les installations techniques. 14 salles d'exposition sont prévues. 

Une installation du minisètre a été effectuée début mars. Aucune estimation d'ouverture n'a été annoncée. Il ne faut rien espérer avant 2023, voire, 2024.

Amarna : nouvelle saison !

La mission anglaise d'Amarna a ouvert sa mission du printemps. La mission a deux saisons : printemps et automne. Une nouvelle fois, le principal chantier sera le grand temple. Peu à peu, les ouvriers se rapproche du fond de cet immense domaine d'Aton. Sur la partie sanctuaire proprement dit, 42 emplacements de tables d'offrandes seront recréés. 

Une fouille systématique a permis de découvrir les fondations et de nombreux fragments de pierre et d'objets. 

L'autre objectif est de construire les limites du domaine d'Aton pour éviter de nouvelles destructions. 

Musée du Louvre : quelques nouveautés dans la collection égyptienne

Le musée du Louvre est de nouveau ouvert depuis juin dernier. Pour accéder aux collections, vous devez réserver votre billet sur Internet. Il est tout de même possible de prendre le billet sur place si l’influence n’est pas trop importante. Il faut avouer que le musée fait vide en l’absence des nombreux touristes étrangers. 

Conférence Pharaon Magazine : ce que nous racontent les tombes d'Amarna 16 juin

Pharaon Magazine vous propose la suite de notre cycle de conférences sur Amarna : ce que nous racontent les tombes d'Amarna

A Amarna, nous avons les tombes nord et les tombes sud. Elles sont des photographies d'un moment précis de la vie à Amarna. Ces décors nous en apprennent aussi beaucoup sur l'architecture des monuments et des maisons d'Amarna.

Cette conférence aura lieu le 16 juin à partir de 19h.

 

 

 

Conférence Pharaon Magazine : la tombe royale d'Akhenaton à Amarna ! 19 mai

Dans cette conférence, François Tonic (rédacteur en chef & historien) va explorer la tombe royale d'Akhenaton à Amarna : son histoire, son architecture, les décors, et les questions qui restent sans réponses. 

Une conférence exceptionnelle sur un monument trop souvent négligé. 

Durée : environ 2 heures. 

19 mai à partir de 19h

Conférence privée. Une connexion internet et un navigateur internet sont indispensable. Les participants recevront un lien pour suivre la conférence. Tarif : 7,99 €

Amarna : des fragments de la tombe royale ?

Des dizaines de fragments des décors de la tombe d'Akhenaton à Amarna sont potentiellement dans les vitrines ou les réserves de divers musées, en dehors de l'Egypte. 

La tombe fut sérieusement endommagée par les villageois durant le 19e siècle, au début du 20e siècle et durant les années 1930. Ces destructions ont détruits des décors et textes essentiels pour comprendre certaines parois. 

KV55 : une tombe passionnante

Résumé de la conférence tenue fin 2019 par Jean-Luc Bovot à l'association AEREA (Rocquencourt - Le Chesnay)

En 2004, M. Bovot avait publié un long article sur la tombe 55. Mais l’histoire de cette tombe est sans fin. 

Une reine ou deux reines ?

Une nouvelle théorie a été émise par Valérie Angenot. Elle évoque la possibilité de deux reines sur le trône à la mort du roi. Et des preuves iconographiques seraient là pour l’attester. Dans la succession d’Akhenaton, nous avons Ankhkheperourê Neferneferouaton qui monte immédiatement sur le trône. Qui est identifié comme une femme. Marc Gabolde a démontré qu’il s’agissait probablement de Merytaton, l’aînée des filles d’Akhenaton et de Néfertiti. 

Amarna : les fouilles 2017-2018 au grand temple d’Aton

La mission anglaise à Amarna continue son (très) long chantier sur l’immense site du grand temple d’Aton, ou plutôt, le temenos incluant le temple et diverses constructions. Ce chantier a été ouvert il y a plusieurs années et dans l’urgence. Ce site, coeur religieux d’amarra, était menacé de disparition pure et simple par l’urbanisation moderne et notamment l’installation d’un cimetière. Il fallait stopper cette progression et préserver ce qui pouvait encore l’être. 

Exposition Aton-num à Lille jusqu'au 24 juin

Lille accueille l'exposition Aton-num dans le hall de la bibliothéque universitaire centrale. L'idée de l'exposition, présentée en 2016, est de reconstituer Amarna et le couple royale à partir des éléments connus grâce aux technologies les plus récentes. 

Plusieurs vidéos permettent de "voir" la période amarnienne et particulièrement les constructions d'Amarna. 

Pour en savoir plus : https://www.univ-lille3.fr/actualites/?actu=15968

Syndiquer le contenu


about seo